La chirurgie du sourire gingival

Le sourire possède une fonction sociale essentielle, tant il véhicule des expressions positives à destination de votre interlocuteur. C’est pourquoi le caractère inesthétique d’un sourire peut rapidement créer un blocage relationnel. Inversement, un beau sourire est un atout de charme, aussi bien au travail que dans la vie sociale ou familiale. De ce fait, le sourire « inesthétique » est un motif fréquent de consultation, allant du sourire gingival au sourire édenté. Il s’agit le plus fréquemment de personnes qui se plaignent d’un sourire gingival, exposition excessive de la gencive lors du sourire. Le sourire gingival peut avoir des causes différentes, souvent mixtes : dentaire, musculaire, gingival ou squelettique. Ces causes font intervenir différents spécialistes pour le corriger : chirurgien maxillo-facial & plasticien, parodontologue et dentiste esthétique, orthodontiste. Comme chirurgien maxillo-facial de formation, je propose une approche complète de cette correction du sourire, comme par exemple un sourire édenté.

La chirurgie du sourire gingival à Paris - Docteur Amir Vahedi

Corriger le sourire gingival par la chirurgie du sourire, qu’est-ce que c’est ?

La correction d’un sourire gingival n’est pas toujours chirurgicale et c’est pourquoi mon regard de chirurgien esthétique et maxillo-facial me permet d’avoir une analyse complète et globale. Car si l’on me demande quelles sont les causes d’un sourire gingival, elles peuvent être multiples, comme une perte de volume de la lèvre supérieure ou une hyper contraction du muscle labial supérieur. Dans ces deux cas, le traitement peut être médical, avec une injection d’acide hyaluronique dans le premier cas ou de toxine botulique dans le second.

La procédure chirurgicale classique s’impose quand la cause du sourire gingival est une déformation osseuse de l’os de la mâchoire supérieure, le maxillaire. Cette chirurgie du sourire gingival consiste en une intervention maxillo-faciale appelée « impaction maxillaire ». Je la recommande uniquement si votre examen clinique me révèle un excès de la dimension verticale du maxillaire supérieur, car il est impossible alors d’obtenir un résultat esthétique et naturel par une autre voie.

La technique de repositionnement de la lèvre supérieure est une autre alternative, beaucoup moins invasive, pouvant se réaliser sous anesthésie locale, sans hospitalisation. Mais si elle a l’avantage d’être légère et quasiment non invasive un résultat définitif ne peut être garanti. Dans ce cas, le résultat peut être optimisé avec la collaboration de dentiste spécialiste en parodontologie et esthétique, avec par exemple une gingivectomie ou des facettes.

A partir de quel âge peut se pratiquer la chirurgie du sourire ?

La correction du sourire peut porter aussi bien sur des lésions constitutives, présentes dès l’adolescence, que sur des lésions acquises, apparaissant avec l’âge.

Quand il s’agit d’une déformation osseuse, cette chirurgie d’impaction maxillaire peut s’envisager chez le jeune adulte. S’il existe d’autres alternatives moins invasives, je conseille de les tester pour que le patient puisse voir si le rendu le satisfait.

Comment se passe l’intervention chirurgicale pour corriger le sourire gingival?

La chirurgie d’impaction du maxillaire pour correction du sourire gingival se réalise sous anesthésie générale et nécessite 24 à 48h d’hospitalisation. Les jours suivants l’intervention sont surtout marqués par un oedème important du visage, remontant jusqu’aux paupières. Il se résorbe en grande partie au bout de 10 à 14 jours, ce qui nécessitera une éviction sociale. Parfois, un blocage souple de la mâchoire (avec des élastiques) peut être maintenu pendant 7 à 10 jours. Il faut respecter une alimentation molle pendant 1 mois.

La chirurgie de repositionnement de la lèvre supérieure se fait en revanche sous simple anesthésie locale et ne nécessite donc aucune hospitalisation. Les gonflements et oedèmes sont moins importants que la chirurgie d’impaction maxillaire, et il n’y a pas de restriction alimentaire.

Quelle anesthésie pour la chirurgie du sourire ?

La chirurgie d’impaction maxillaire se réalise sous anesthésie générale, ce qui nécessite une consultation anesthésique pré-opératoire, au moins 48 heures avant la chirurgie. Je prescris ce rendez-vous, qui nécessite parfois d’autres examens, comme une prise de sang.

La chirurgie de repositionnement de la lèvre supérieure se réalise sous anesthésie locale, sans qu’il soit nécessaire d’être à jeun.

Combien de temps dure l’effet de la chirurgie du sourire ?

La chirurgie d’impaction maxillaire donne des résultats définitifs. C’est bien là l’avantage de cette technique et ce qui en fait son principal intérêt, avec un rendu naturel.

Le repositionnement de la lèvre supérieure, technique simple et peu invasive, donne des résultats satisfaisants, mais dont la durée n’est pas définitive du fait du relâchement des tissus. Ils peuvent toutefois être définitifs dans des cas peu sévères.

La chirurgie du sourire est-elle douloureuse ?

La chirurgie d’impaction maxillaire, aussi bien que le repositionnement de la lèvre supérieure, sont des interventions peu douloureuses dans leurs suites post-opératoires. Les douleurs sont le plus souvent calmées très facilement avec du paracétamol

Les résultats de la correction du sourire gingival sont-ils immédiats ?

Les résultats de la chirurgie sont immédiats, mais modifiés par la réaction inflammatoire post-chirurgicale fréquente et normale. Ils s’apprécient mieux après la disparition de ces œdèmes, à partir de la 3ème semaine. Pour la chirurgie d’impaction maxillaire, je considère qu’il faut au moins 3 mois pour apprécier le résultat.

Les résultats de la correction du sourire gingival sont-ils naturels ?

La chirurgie d’impaction maxillaire pour correction du sourire gingival peut induire des modifications du nez, avec un élargissement possible des narines. C’est un point que je connais et dont je tiens toujours compte en amont, en veillant bien à ce que cet élargissement soit le moins important possible, pour un rendu parfaitement naturel.

La technique de repositionnement de la lèvre supérieure en revanche n’induit aucune modification du visage, d’où un rendu toujours naturel et parfait.

Résultats de la correction du sourire gingival avant/après

Avant la correction du sourire gingivale | Dr Vahedi | Paris Apres la correction du sourire gingivale | Dr Vahedi | Paris

Les cicatrices sont-elles visibles après une opération du sourire ?

Dans la chirurgie du sourire, quelle que soit la technique, impaction maxillaire ou repositionnement de la lèvre supérieure, les cicatrices sont toutes placées dans la bouche. Elles sont donc invisibles. Les points de suture sont résorbables, ce qui fait que j’ai pas besoin de les retirer.

Quels sont les effets indésirables de la chirurgie du sourire gingival ?

La chirurgie d’impaction maxillaire par correction du sourire gingival peut avoir comme principal effet indésirable un élargissement narinaire, ailes du nez, qui est le plus souvent modéré mais qui doit être bien intégré par les patients. Je porte beaucoup d’attention à obtenir un rendu naturel.

Le repositionnement de la lèvre supérieure a très peu d’effets indésirables. Le seul inconvénient peut être, dans certains cas, l’impression d’une correction insuffisante du sourire gingival qui est parfois problématique, s’il est associé à un sourire édenté.

L’avis du Dr Vahedi sur la chirurgie du sourire gingival

La technique de référence en chirurgie de correction du sourire gingival reste l’impaction du maxillaire. Il s’agit d’une technique classique et bien maîtrisée par le chirurgien maxillo-facial, avec des résultats définitifs et naturels.
La technique de repositionnement de la lèvre supérieure est une alternative intéressante à la chirurgie d’impaction du maxillaire, dans des cas peu sévères. La procédure est beaucoup plus légère et se réalise sous anesthésie locale, sans aucune hospitalisation. Mais il ne faut pas s’attendre à des résultats définitifs.

Toutefois pour les patients qui ne désirent pas se lancer dans une telle chirurgie, je propose aussi des moyens plus « softs » et moins invasifs.

En effet, les techniques d’injection de Toxine Botulique, Botox, et d’acide hyaluronique permettent de corriger en partie le sourire gingival et sont tout à fait intéressantes en termes de résultat. Il s’agit soit de « repulper » les lèvres avec des injections d’acide hyaluronique, soit d’affaiblir légèrement les muscles releveurs de la lèvre supérieure avec de la toxine botulique, Botox, par 3 points d’injection en dessous des ailes narinaires, soit de combiner les deux. Il faut toutefois des indications précises pour un rendu naturel. Car le but de corriger un sourire gingival est avant tout de retrouver un beau sourire, harmonieux et naturel.

Le prix d’une opération du sourire gingival

Le sourire gingival est une opération qui a pour but de corriger une gencive excessivement apparente, pratiquée sous anesthésie locale ou générale, avec des dysmorphoses associées.

Cette opération étant purement esthétique, elle ne peut pas faire l’objet d’un remboursement par la sécurité sociale.

Le prix de la chirurgie du sourire gingival varie entre 1000€ et 3000€.
Le Dr Vahedi établira pour vous un devis personnalisé lors de votre première consultation médicale.